“Supprimer les droits civiques des agresseurs de policiers”

C’est la proposition d’Alexandre Vincendet, maire LR de Rillieux-la-Pape, qui était l’invité hier soir de Lyon Politiques sur BFM Lyon en partenariat avec Mag2Lyon. Récemment réélu Président des Républicains du Rhône, cet élu a réaffirmé sa fermeté face à l’insécurité, soutenant également, comme Xavier Bertrand, la mise en place d’une peine automatique “pour des agressions de policiers, de gendarmes, de pompiers ou de maires”. Xavier Bertrand, président des Hauts de France, qu’Alexandre Vincendet soutient pour l’élection présidentielle de 2022, en s’opposant à l’organisation d’une primaire pour désigner le candidat LR.
Très à l’aise pour expliquer sa politique à Rillieux-la-Pape, qui ne néglige pas selon lui l’aspect social, il a aussi mis en avant ses choix environnementaux dans ses opérations de rénovation urbaine, n’estimant avoir “aucune leçon à recevoir des écologistes”.
En revanche, il a semblé se livrer à un numéro d’équilibriste pour expliquer qu’il soutenait sans réserve Laurent Wauquiez pour les élections régionales de 2021. Alexandre Vincendet a précisé avoir même reçu un message de sa part après sa réélection à la tête de la Fédération LR du Rhône. Mais les relations entre les deux hommes se sont d’autant plus détériorées que le maire de Rillieux-la-Pape a battu, pour être réélu président des LR du Rhône, Jérôme Moroge, maire de Pierre-Bénite et conseiller régional, soutenu par Laurent Wauquiez.
Pour revoir cette émission en replay : https://urlz.fr/ftvs

EN KIOSQUE

Voir le panier «Mag2lyon Eté 2021» a été ajouté à votre panier.

VERSION
NUMERIQUE
Journaux.fr
COMMANDER

ABONNEMENT
Directement chez vous

 

+ HORS SERIES

 

S’ABONNER

VOTRE PUBLICITE

Shopping cart
-
+
Total
4,90
Continuer les achats
1