“Supprimer les droits civiques des agresseurs de policiers”

C’est la proposition d’Alexandre Vincendet, maire LR de Rillieux-la-Pape, qui était l’invité hier soir de Lyon Politiques sur BFM Lyon en partenariat avec Mag2Lyon. Récemment réélu Président des Républicains du Rhône, cet élu a réaffirmé sa fermeté face à l’insécurité, soutenant également, comme Xavier Bertrand, la mise en place d’une peine automatique « pour des agressions de policiers, de gendarmes, de pompiers ou de maires ». Xavier Bertrand, président des Hauts de France, qu’Alexandre Vincendet soutient pour l’élection présidentielle de 2022, en s’opposant à l’organisation d’une primaire pour désigner le candidat LR.
Très à l’aise pour expliquer sa politique à Rillieux-la-Pape, qui ne néglige pas selon lui l’aspect social, il a aussi mis en avant ses choix environnementaux dans ses opérations de rénovation urbaine, n’estimant avoir “aucune leçon à recevoir des écologistes”.
En revanche, il a semblé se livrer à un numéro d’équilibriste pour expliquer qu’il soutenait sans réserve Laurent Wauquiez pour les élections régionales de 2021. Alexandre Vincendet a précisé avoir même reçu un message de sa part après sa réélection à la tête de la Fédération LR du Rhône. Mais les relations entre les deux hommes se sont d’autant plus détériorées que le maire de Rillieux-la-Pape a battu, pour être réélu président des LR du Rhône, Jérôme Moroge, maire de Pierre-Bénite et conseiller régional, soutenu par Laurent Wauquiez.
Pour revoir cette émission en replay : https://urlz.fr/ftvs

EN KIOSQUE

VERSION NUMERIQUE Journaux.fr COMMANDER

Directement chez vous

+ HORS SERIES

S’ABONNER

VOTRE PUBLICITE

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0