ADVERTISEMENT

L’Île Ô :  Un nouveau  théâtre sur le Rhône 

Le futur théâtre sera situé au niveau du Pont Gallieni

Le Patadôme, un théâtre jeune public installé à Irigny depuis 18 ans, va larguer les amarres sur les berges du Rhône. Son nouveau théâtre flottant, L’Île Ô, s’adressera aux familles mais également aux entreprises. Ouverture prévue en octobre. Par Clotilde Brunet

Ce bâtiment flottant, qui sera situé au niveau du Pont Gallieni, promet d’être un OVNI. L’architecte néerlandais, Koen Olthuis, a imaginé un bateau avec des façades géométriques blanches. “C’est une forme simple que des enfants peuvent facilement reproduire”, estime l’architecte de Waterstudio, spécialiste des constructions sur l’eau. Ces projets sont bien plus nombreux aux Pays-Bas qu’en France. Waterstudio a par exemple conçu des jardins flottants à Amsterdam et même une nouvelle ville sur l’eau aux Maldives. 

Le Patadôme, basé à Irigny, a remporté l’appel à projet lancé en 2020 par Voies Navigables de France en partenariat avec la Ville et la Métropole de Lyon. “On a été séduit par l’audace architecturale et la vocation du lieu”, raconte Thomas Mombert, chef du service fluvial lyonnais de VNF. L’Île Ô proposera une programmation jeune public et familiale, adaptée aux scolaires de la maternelle au lycée, et des ateliers de pratique théâtrale dès 4 ans. Le Patadôme accueille une soixantaine d’établissements scolaires par an. “On a un rôle à jouer dans la lutte contre la monoculture de l’écran. C’est un enjeu de santé jeune public”, assure Jean-Philippe Amy, directeur fondateur du Patadôme. Il a l’ambition de faire de l’Île Ô un pôle de création régional pour les spectacles destinés aux 1-5 ans. 

365 jours par an 

Ce théâtre flottant s’adressera également aux entreprises. “On propose de la formation, du coaching individuel, de l’accompagnement au recrutement, de la cohésion d’équipe… Le théâtre permet d’apprendre à gérer ses émotions et à développer sa qualité relationnelle”, ajoute le directeur du Patadôme. L’Île Ô disposera de deux salles, l’une pouvant accueillir 80 personnes, l’autre 250 personnes, et sera équipé d’une véritable machinerie de théâtre. Autre spécificité de ce lieu : il sera ouvert 365 jours par an de manière à accueillir les Lyonnais et les touristes pendant les vacances scolaires. La majorité des salles de spectacle sont fermées à ces périodes-là… “Une métropole comme Lyon a peu de sièges disponibles chaque week-end à l’attention des 0-5 ans ! 16 % de la population du 7e arrondissement a moins de 5 ans. Il y a aussi une forte dynamique économique dans cet arrondissement. Ça avait du sens de s’installer ici”, poursuit Jean-Philippe Amy. Les entreprises pourront réserver un espace pour leurs événements et profiter du rooftop de 150 m2. 

La construction de ce bâtiment en bois et en acier sur une coque béton est un défi ! La coque est construite au port Edouard Herriot puis acheminée jusqu’aux berges du Rhône. C’est la hauteur maximale pour passer sous les ponts. La fin de la construction sera réalisée sur place. “La ventilation du bâtiment se fera naturellement grâce aux vents sur le cours d’eau. Les eaux usées seront traitées et non pas renvoyées dans le Rhône comme c’est le cas pour de nombreuses péniches”, détaille David Lahille, codirecteur de L’Île Ô. Le public devra patienter un peu pour découvrir ce nouveau lieu culturel mais on devrait déjà pouvoir l’apercevoir sur le Rhône à partir de cet été. 

Cet article m’a intéressé. Je souhaite acheter le magazine dans lequel il a été publié : c’est par ici !

EN KIOSQUE

VERSION NUMERIQUE Journaux.fr COMMANDER

Directement chez vous

+ HORS SERIES

S’ABONNER

VOTRE PUBLICITE

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0