Jeu de piste: Les Pierres Dorées en 2CV

jeux de piste 2cv

A 30 minutes au nord ouest de Lyon, le Beaujolais des Pierres dorées est souvent comparé à la Toscane avec ses petits villages préservés, couleur ocre. C’est ce patrimoine que nous invite à découvrir, en s’amusant, Diabolo, spécialiste de l’évasion en 2CV. Ils proposent un jeu de pistes, à ciel ouvert, prétexte d’une magnifique balade à travers les vignes. Récit. 

“Un journaliste parisien, Edouard Guimard, qui menait une enquête mystérieuse a disparu. On a juste retrouvé sa 2CV avec ses effets personnels à l’intérieur. Essayez de remonter sa piste pour découvrir ce qui lui est arrivé !”.
C’est cette énigme qui lance notre aventure dans le Beaujolais des Pierres dorées. Nathalie Vallette, dirigeante de Diabolo, nous a accueillis à Anse, au nord de Lyon, où elle dispose d’une trentaine de 2CV. Et elle s’amuse de cette histoire qu’elle connaît par cœur. Sa société est spécialisée dans l’événementiel et plus précisément les balades et rallyes en 2CV. Un concept qui fait un carton auprès des entreprises, pour le team building, pour les enterrements de vie de garçons et jeunes filles ou encore les réunions familiales. 

Nathalie reprend tout de même son sérieux pour nous délivrer les consignes d’usage concernant la conduite de cette voiture ancienne. Pas de direction assistée, pas d’ABS, pas d’électronique. Le levier de vitesse en hauteur. C’est un saut dans le temps qu’elle nous propose. Heureusement, l’un des participants en a possédé une dans sa jeunesse. Une véritable madeleine de Proust. Peu intéressé par l’énigme en tant que telle, il saute au volant pour la conduire. Et il ne le lâchera plus !
Pendant ce temps, nous avons trouvé une piste. Dans un carnet repéré dans la voiture, nous comprenons qu’il faut rejoindre Pommiers, à quelques kms, afin suivre les traces d’un tailleur de pierres. Nous n’en dirons pas plus pour ne pas révéler le reste de l’intrigue. Impossible également de citer les villages suivants car les découvrir fait partie intégrante du jeu.
En tout cas, nous nous rendons à Pommiers, cheveux aux vents dans la 2CV décapotée. Il faut beau. Les freins grincent et les vitesses ne sont pas faciles à passer. On tangue dans les virages, sur ces petits chemins cabossés au milieu des vignes. Mais c’est ce qui fait l’identité et l’originalité de la 2CV, une voiture dont le capital sympathie est immense. On traverse le Beaujolais et on l’impression d’être en vacances. Notre pilote s’éclate.
Pommiers est un charmant village, très prisé des Lyonnais qui, historiquement, y avaient une résidence secondaire. On trouve plusieurs commerces autour de la place. On aimerait s’arrêter au Petit Bourg, le restaurant, mais nous n’avons que trois heures pour résoudre cette énigme, le record étant de 2h10. On peut donc profiter du paysage mais pas s’attabler…
On repart vers un autre village grâce à d’autres indices, des photos, trouvés dans la voiture. On est en plein coeur de la zone des Pierres dorées qui compte une trentaine de villages. Ces roches calcaires, teintées par des oxydes de fer, étaient extraites de carrières situées dans le sud du Beaujolais. Elles ont été utilisées pour les constructions du Beaujolais et du Lyonnais. A noter qu’un musée est entièrement dédié à cette géologie, l’espace Pierre folles à Saint Jean des Vignes. Mais notre périple ne nous amènera pas jusque là.
A la poursuite de notre journaliste et de notre tailleur de pierres, nous devons retrouver une maison avec des caractéristiques précises. On arpente ce village en long et en large, ce qui nous donne l’occasion de repérer des détails d’architecture qu’on aurait pu négliger dans d’autres circonstances. On finit par demander de l’aide à des habitants attablés au bar. Pas très coopératifs car agacés par les allées et venues des 2 CV (signe du succès de la formule), ils finissent par nous orienter. Nous revoilà partis.
Tout ce que nous pouvons dire c’est que la balade ne nous mène pas à Oingt, le village médiéval avec sa tour de 1183, classé plus beau village de France. Il faudra donc faire un crocher ensuite. Incontournable pour ceux qui ne connaissent pas la région.
Nous allons tout de même faire plusieurs escales, allant de découverte en découverte, au milieu des vignes. Le contraste des couleurs est saisissant.
Le GPS de notre téléphone portable n’est pas superflu pour nous orienter. Et à chaque fois, un élément du décor rejoint un indice présent dans la voiture, ce qui permet d’avancer. On finit par revenir à Anse. En un peu plus de deux heures. Très contents de nous. Mais on se dit que cette région mérite qu’on y revienne. Cette fois en prenant tout notre temps. 

Escape Deuche, équipe de 2 à 24 personnes. Compter 250 euros pour un équipage de 4 personnes. Durée : 3 heures. DIABOLO – L’évasion en 2cv, 1050, Avenue de Lossburg 69480 ANSE. Tél : 04 74 08 49 38. Diabolo dispose aussi d’un centre de VR. 

Bateaux électriques aux Berges du lac
Il y a deux ans, Luc de Saint-Jean a réalisé son rêve. Ce restaurateur à la retraite, propriétaire de la Genetière, un domaine du XVIe siècle qu’il loue pour les mariages, a racheté un lac, à côté du village Le Bois d’Oingt. 5 hectares de verdure qu’il ouvre au public depuis 2018. On y trouve une guinguette, où on peut déguster des grenouilles et des viandes proposées en barbecue de table. Très convivial le soir. Mais aussi un food truck qui propose des burgers, comme des glaces et des boissons pour les fins d’après-midi ensoleillées. Toutes les boissons et nourritures doivent être achetées sur place. Le pique-nique est proposé pour 5,50 euros. Le grand pré peut aussi être privatisé pour des réceptions. Mais la nouveauté de l’année, ce sont des petits bateaux électriques qu’il loue pour naviguer sur le lac. Luc de Saint-Jean cherchait une nouvelle animation pour son “pôle” touristique, mais il trouvait la barque et le pédalo trop classiques. Il souhaitait aussi aérer son plan d’eau, très poissonneux (Black-Bass et carpes). Il loue d’ailleurs des emplacements pour la pêche : 8 euros la journée pour un adulte, 6 euros pour un enfant.
Il est tombé sur ces petites embarcations très originales et colorées qui peuvent promener jusqu’à 5 personnes. Elles s’appellent Louisiane, Mississippi ou Pompiers… On est justement montés à bord. Les deux enfants présents se disputent inévitablement le pilotage. Mais l’une tient le gouvernail pendant que l’autre gère la vitesse. Et c’est le principal attrait de cette activité, les enfants ont l’impression de diriger un vrai bateau. D’ailleurs, Jean de Saint-Luc les guide à coups de “bâbords” et “tribords”. On fait un petit tour du lac. C’est reposant mais il faut prévoir les casquettes, car la réverbération est forte.
Luc de Saint-Jean espère encore développer ses Berges en 2020. Il cherche des partenaires pour créer une sorte de parc aquatique à côté du lac, avec des jets d’eau et des toboggans pour les plus petits.
Les Berges du Petit Lac. Route du petit lac. 69620 Val d’Oingt. Bateaux de 14h à 19h30 et nocturne juin, juillet, aout de 20h30 à 22h. Compter 7 euros les 15 minutes et 13 euros les 30. Contact au 06 47 98 20 55

Ambiance western à Oingt

Manger un burger fait maison, dans un saloon, entouré de selles western, à côté de chevaux, c’est ce que propose Raphaël Brouillet dans son Black Horse Saloon à Oingt. Ce fan de films de cow-boy et passionné d’équitation a ouvert son restaurant il y a un an, après avoir vendu son magasin de quincaillerie. Il propose des viandes grillées type black angus ou des planchas avec frites maison. Compter 15 euros pour le menu du jour. Totalement dépaysant. Rapahël tient juste à côté, avec sa femme Aurélie, une boutique d’équitation western. Et propose des balades, avec ses propres chevaux, pour tout public, à partir de 10-12 ans. Toujours sur des selles western comme au far-west. 

Black Horse Saloon, 99 Route du Patin, 69620 Val d’Oingt. Ouvert du mercredi au dimanche soir. 04.74.72.81.09

Septembre culturel

Trois rendez-vous incontournables ont lieu dans le Beaujolais des Pierres Dorées en septembre. D’abord, le Festival International des Orgues de Barbarie, à Oingt (7-8 septembre). Pour les amateurs de musique mécanique, 144 tourneurs de manivelle costumés viennent de toute la France et de 8 pays d’Europe pour se produire dans les rues. C’est pittoresque et ça peut plaire aux enfants. Plus moderne, les 20 et 21 septembre se dérouleront les Vendanges musicales à Charnay. C’est la 6e édition de ce festival musical qui accueillera cette année Jeanne Added et les Négresses Vertes. La scène, en plein centre du village est intimiste. A découvrir. Enfin, pour les amateurs de musique classique, il ne faut pas louper les Rendez-vous de Rochebonne (20-22 septembre). Ce festival de musique de chambre, créé en 2005, a pour vocation de faire partager la musique classique auprès du plus grand nombre, en particulier auprès des publics en milieu rural. Le comédien Robin Renucci proposera le vendredi une performance poétique autour de Mozart. Ça vaut le détour rien que pour la Vieille Église, située au sein de ce monument classé, qui offre un écrin acoustique. 

HORS-SERIE

VERSION
NUMERIQUE
Journaux.fr
COMMANDER

ABONNEMENT
Directement chez vous

 

+ HORS SERIES

 

S’ABONNER

NOS ARCHIVES

ACCES A TOUS
Nos numéros

 

COMMANDER

MEDIA

Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0