Escapades en ski de rando à Pralognan

Au pied des glaciers de la Vanoise et de ses pics culminant jusqu’à 3855 mètres d’altitude, Pralognan-la-Vanoise séduit pour son ambiance de village. Cette station est réputée pour le ski de randonnée, y compris pour des débutants en quête d’aventure. Par Clotilde Brunet

Le bureau des guides de Pralognan-la-Vanoise propose deux jours d’initiation au ski de randonnée avec une nuit en refuge. Le premier jour, le groupe part de la station en direction des Prioux et monte jusqu’à 1900 m d’altitude dans la vallée de Chavière. “Il y a environ 500 mètres de dénivelé mais ce n’est pas abrupt du tout”, explique Thierry Lombard, guide de haute montagne. Il faut compter 2h/2h30 pour cet itinéraire très simple. Le reste de la journée est consacré à la recherche de DVA (Détecteur de Victime d’Avalanche), à la connaissance du manteau neigeux… “Notre but est que les participants prennent conscience des risques. On leur apprend à repérer les pentes à moins de 30 °, en sachant qu’il n’y a pas d’avalanche dans les pentes à moins de 30 °. Par la suite, ils pourront évoluer sur ces terrains-là sans se mettre en danger.” Le guide de haute montagne transmet également tout un tas de techniques utiles en ski de randonnée: comment se relever, comment faire des conversions, comment s’adapter à la neige… Cette escapade est adaptée pour des personnes qui débutent avec les peaux de phoque mais il faut être capable de descendre une piste noire. Aujourd’hui les skis sont plus larges et “tolérants”, ce qui permet de passer dans la poudreuse même sans en avoir l’habitude. “La poudreuse, ce n’est pas un ski dangereux! C’est moins problématique qu’une neige croûtée par exemple”, précise Thierry Lombard. Mais il faut impérativement être en bonne forme physique, par exemple être capable de marcher 3h en randonnée l’été. 

Le groupe de skieurs passe la nuit au refuge du Roc de la Pêche, un refuge-hôtel confortable. Il y a l’électricité, des douches et même un sauna et un jacuzzi ! L’ambiance reste celle d’un refuge avec des chambres partagées. Cette aventure à skis au Cœur du Parc national de la Vanoise permet de côtoyer chamois, bouquetins, cerfs ou encore biches… Le lendemain, il y a 600 m de dénivelé positif avant de redescendre dans la vallée en faisant un circuit. “La descente est assez accessible, il n’y a pas de pentes très raides. Mais c’est un beau terrain d’aventure”, estime Thierry Lombard. Suivant le niveau du groupe, il est même possible de monter jusqu’au Roc du Blanchon, à 2 800 m d’altitude. 

Les skieurs plus aguerris peuvent parcourir les itinéraires incontournables du Parc national, avec une nuit au col de la Va- noise. Dans ce cas-là, le groupe monte jusqu’au col de la Grande Casse le premier jour et jusqu’à la Pointe de la Réchasse ou à la Pointe du Dard le lendemain. “On est au pied de la Grande Casse qui culmine à 3800m d’altitude. C’est un site magique! C’est un peu plus technique car la descente est plus raide. Il faut de l’endurance!”, prévient le guide de haute montagne. Mais il existe plusieurs options pour la descente : medium, raide voire très raide. 

Renseignements : Bureau des Guides/Thierry Lombar au 06 73 35 57 94. www.guides-pralognan.com. À partir de 240 euros/pers. Ce tarif inclut le guide et le prêt du matériel de sécurité mais n’inclut pas l’hébergement et le matériel de ski. Organisation sous réserve des mesures sanitaires, contacter le guide pour plus de précisions. 

Cet article m’a intéressé. Je souhaite acheter le magazine dans lequel il a été publié : c’est par ici !
Le nouveau numéro d’Autour de Lyon Hiver sera disponible début décembre.

HORS-SERIE

VERSION
NUMERIQUE
Journaux.fr
COMMANDER

ABONNEMENT
Directement chez vous

 

+ HORS SERIES

 

S’ABONNER

NOS ARCHIVES

ACCES A TOUS
Nos numéros

 

COMMANDER

MEDIA

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0