7ème : “Une vraie mixité sociale”

Lyon (69) 7èeme arrondissement. Quartier de Gerland - Jean Jaures. La Zac des Girondins. Allée Flora Tristan

Comme chaque année, Mag2 Lyon publie en début d’année un dossier immobilier sur Lyon et l’agglomération. Alors que la crise sanitaire a fortement impacté l’économie, les prix ont continué de progresser : + 10 %. Tour d’horizon, arrondissement par arrondissement. Focus sur le 7e arrondissement.

La place Saint-Louis est le secteur le plus attractif de cet arrondissement grâce à la proximité avec les lignes B et D de métro et à la vie de quartier. Gerland se distingue comme un quartier d’avenir, notamment grâce à l’arrivée de l’EM Lyon en 2022. L’analyse de Gaël Fluchaire, gérant de l’agent Guy Hoquet Lyon 7.

Bilan de l’année: “2020 a été une année en dents de scie puisqu’on a eu l’interdiction de faire des visites pendant les confinements. En revanche, ça a bien redémarré entretemps… Les appartements avec balcon ou terrasse se sont vendus comme des petits pains. Il y a aussi eu énormément de séparations ce qui a accéléré les ventes. Au final, on n’a pas senti la différence en termes de demandes, on a même fait plus de ventes et de chiffre d’affaires en 2020 qu’en 2019.”

Ce qui va bouger en 2021: “Je pense qu’on va arriver sur un marché plus sain avec des prix certes toujours très hauts mais avec plus de biens et un peu plus de temps pour réfléchir avant d’acheter. Les prix ont flambé dans notre arrondissement en 2019-2020 et il y avait une rareté des biens. Soit un appartement se vend dans les 72h, soit il y a un problème.”

Les quartiers qui ont la cote: “Le secteur sans faute, c’est la place Saint Louis. C’est très central, entre l’avenue Maréchal de Saxe et la place Jean Macé, il y a un marché, un supermarché, une boulangerie, une boucherie, des bars à vin…, les lignes de métro B et D, les écoles publiques et privées… Il y a une vraie mixité sociale, ça fait partie de l’identité du quartier. On a vendu un T3, rue de Créqui, près de la place Saint Louis, 66 m2, 375 000 euros, dans un immeuble récent, avec ascenseur et sans travaux.”

La zone moins recherchée: “Je ne conseillerais pas à des familles d’acheter à proximité de la place Gabriel Péri pour des raisons de sécurité: vols, bagarres, deals… En revanche, un étudiant peut s’y plaire, il peut aller à l’université à pied et il a les transports à proximité.”

Le quartier d’avenir: “La valeur sûre reste le rectangle entre le cours Gambetta, l’avenue Garibaldi, les quais du Rhône et l’avenue Berthelot. On a vendu un 36 m2 en rez-de- chaussée, place Jules Guesde, à 170 000 euros. Il était entièrement à refaire mais les travaux sont défiscalisables. Avant c’était compliqué d’investir à Gerland mais aujourd’hui ça peut être intéressant : soit une petite surface type T2, soit un T4 pour une colocation. Entre l’arrivée de l’EM Lyon, la présence de l’ENS…, ça se louera.”

Programmes neufs: “Il y a encore de nouveaux projets à Gerland, le plus important reste l’EM qui va arriver en 2022 et qui va drainer beaucoup de monde. Le chantier pour le nouveau siège du Centre international de recherche sur le cancer est en cours, à l’angle de l’avenue Tony Garnier et de la rue du Vercors. Des petits commerces devraient enfin ouvrir, ce n’est pas un quartier très vivant actuellement. Mais il attire beaucoup de cadres sup’.”

Cet article m’a intéressé. Je souhaite lire l’ensemble du dossier avec les données chiffrées quartier par quartier dans Mag2 Lyon de janvier : c’est par ici !

EN KIOSQUE

VERSION
NUMERIQUE
Journaux.fr
COMMANDER

ABONNEMENT
Directement chez vous

 

+ HORS SERIES

 

S’ABONNER

VOTRE PUBLICITE

Votre panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0